Pourquoi soigner l’e-réputation d’une entreprise ?

L’e-réputation c’est avant tout l’image renvoyée par votre entreprise et ses collaborateurs sur le web, que ce soit votre site internet, les moteurs de recherche ou encore les réseaux sociaux. On peut donc légitimement se demander quel est l’impact de l’e-réputation sur les processus RH ?

  • 84% des demandeurs d’emploi affirment que la réputation d’une entreprise en tant qu’employeur joue un rôle important dans leur choix. (Source : TalentNow) ;
  • 90% des collaborateurs envisageraient de changer d’emploi si on leur offrait un poste dans une entreprise ayant une excellente réputation. (Source : La Super Agence)

La réputation de votre entreprise en ligne est donc un facteur décisif pour votre marque employeur. Elle joue un rôle crucial tout au long du processus RH : attraction des talents, recrutement et fidélisation des collaborateurs. La moindre ombre au tableau peut jouer sur votre image et se répercuter sur la confiance de vos prospects, collaborateurs ou encore futurs candidats.

Bonnespratiques RHvous donne les clés d’une bonne gestion de votre e-réputation.

Les enjeux de l’ e-réputation pour la fonction RH

En tant qu’employeur, travailler son image en ligne n’impacte pas uniquement la réputation de votre entreprise. Une bonne marque employeur se répercute positivement sur vos recrutements. Elle contribue non seulement à attirer les meilleurs talents, mais également à diminuer le turnover au sein de vos équipes. Des collaborateurs satisfaits par leurs bien-être et conditions de travail seront moins tentés de postuler dans une autre entreprise que des collaborateurs frustrés dans leurs tâches quotidiennes. De la même façon, un candidat qui a consulté des avis positifs à propos de votre entreprise sera plus à même de postuler à une de vos offres d’emploi.

e-Réputation : attirer les talents

50% des candidats interrogés déclarent qu’ils ne sont pas prêts à travailler pour une entreprise ayant une mauvaise réputation, même si celle-ci leur propose un salaire plus élevé. (Source : TalentNow)

Aujourd’hui, les problématiques de recrutement évoluent, et avec elles, la relation entre recruteurs et candidats. Grâce aux outils digitaux, les candidats s’informent de plus en plus sur les entreprises susceptibles de les embaucher. Selon un sondage réalisé par Viadeo, 95% des candidats se renseignent sur une entreprise avant de postuler. Et cette veille sur la réalité du travail au sein de l’entreprise joue un grand rôle dans le choix des talents de rejoindre ou non votre structure. Les candidats n’hésitent pas à chercher plus d’informations sur les moteurs de recherche mais également sur les réseaux sociaux, notamment auprès de vos collaborateurs. L’objectif ? Se renseigner sur les valeurs que prône votre entreprise, mais également le sens que vous donnez au travail de vos collaborateurs. 9 candidats sur 10 affirment ainsi qu’ils sont plus enclins à postuler pour une entreprise qui fait attention à sa marque employeur. C’est tout l’intérêt d’une e-réputation efficace.

Dans la pratique, les employeurs estiment qu’une bonne e-réputation s’accompagne d’une réactivité accrue aux offres d’emploi et d’une hausse des candidatures spontanées et de la qualité des profils qui candidatent.

e-Réputation : motiver et engager vos collaborateurs

En investissant dans sa marque employeur, une entreprise peut réduire son turnover de 28%. (Source : Office Vibe)

S’il est important pour votre entreprise d’attirer de nouveaux talents, il l’est tout autant de fidéliser vos collaborateurs actuels. Un turnover important renvoie à l’image d’une entreprise qui peine à motiver ses talents.

L’efficacité d’un recrutement ne se mesure pas uniquement à court terme. Passé le phase d’embauche, l’intégration du nouveau collaborateur et le temps qu’il passe au sein de votre entreprise sont des critères tout aussi importants. Mauvaises conditions de travail, manque de responsabilités ou encore mauvaise ambiance au sein des équipes, sont tout autant de critères qui font de votre entreprise “the place NOT to be”. Pourtant, l’e-réputation de votre entreprise tient également à l’engagement de vos collaborateurs. Il serait négatif pour votre image que vos collaborateurs se désintéressent de leurs tâches quotidiennes, au point de vouloir partir. C’est ici que votre réputation et votre marque employeur ont un rôle à jouer. Le sentiment d’appartenance à une entreprise et le désir d’adhérer à ses valeurs sont de véritables arguments pour ne pas aller chez la concurrence.

Comment améliorer l’e-réputation de son entreprise ?

Vous l’aurez compris, l’image que votre entreprise renvoie sur internet impacte non seulement vos recrutements, mais également l’engagement de vos collaborateurs. Pour éviter que votre e-réputation ne devienne un frein à votre dynamique d’entreprise, il est important d’en maîtriser les rouages.

Faire une veille régulière de sa présence digitale

Comment faire le diagnostic de son e-réputation ?
Tout simplement en tapant une requête sur les moteurs de recherche, comme le ferait un(e) candidat(e) qui souhaite se renseigner sur votre entreprise. En empruntant le même parcours utilisateur, vous pourrez plus facilement identifier les informations qui sont visibles et celles qui ne le sont pas. Une veille régulière vous permettra également d’identifier les mots-clés et expressions de recherche les plus utilisés, et surtout de les mettre à jour puisque les pratiques utilisateurs évoluent. Vous pouvez également utiliser les hashtags sur les réseaux sociaux, à l’image de LinKedIn ou Twitter, en les associant avec vos thématiques. Le hahstag #RecrutementDigital vous permet par exemple de suivre toutes les publications qui ont été faites sur le thème du recrutement digital.

Utiliser la curation de contenu

Si la veille vous permet d’identifier les thématiques et mots-clés importants pour votre entreprise, la curation de contenu s’inscrit dans sa continuité. Il s’agit également de recueillir et de sélectionner les informations qui vous intéressent sur une thématique donnée. Toutefois la curation de contenu va un peu plus loin. Cette pratique vous permet de vous réapproprier les informations qui intéressent votre public, en les contextualisant, afin de partager votre point de vue sur le sujet. Vous pouvez ainsi transmettre les valeurs de votre entreprise à travers des sujets d’actualité. Partager votre expertise vous permet également de gagner en crédibilité aux yeux des lecteurs. Il est donc primordial de garder une cohérence en privilégiant la pertinence des contenus partagés. Inutile de publier du contenu sur le recrutement dans l’automobile si vous êtes une entreprise qui travaille dans le secteur de la traduction par exemple.

Quelques outils qui facilitent la veille et la curation de contenu :

Définir les acteurs de son e-réputation

Qui contribue à forger votre réputation sur le web ?
C’est l’un des premiers éléments à prendre en compte si vous vous lancez dans une stratégie e-réputation.

Les concurrents

En fonction du secteur dans lequel votre entreprise évolue, elle peut être confrontée à une concurrence plus ou moins forte. L’e-réputation révèle tout ce qu’il se dit d’une entreprise sur internet. Surveiller l’e-réputation de ses concurrents c’est aussi se renseigner sur l’image et la fiabilité de leur entreprise. Si l’un de vos concurrents sait mieux gérer sa e-réputation, les candidats peuvent lui accorder plus de crédibilité. Par exemple, un concurrent qui soigne ses processus de recrutement et qui bénéficie de retours positifs à cet égard, jouira d’une meilleure légitimité auprès des candidats si les retours concernant le fonctionnement de votre entreprise sont moins bons. D’où l’intérêt de faire une veille concurrentielle de manière régulière, que ce soit en termes de contenus ou de retours candidats.

Les candidats

Selon 78% des postulants, l’expérience candidat est un indicateur de la façon dont une entreprise valorise ses collaborateurs. (Source : Career Builder)

L’image et l’e-réputation de votre entreprise se jouent dès le processus de recrutement. Aujourd’hui, les candidats peuvent aisément partager leur expérience, bonne ou mauvaise, sur les réseaux sociaux. C’est tout l’enjeu d’une expérience candidat réussie. Un candidat qui a postulé à une offre sans jamais recevoir de réponse de la part du recruteur est un candidat mécontent. S’il choisit d’afficher son mécontentement sur internet, les répercussions pour votre entreprise seront automatiquement négatives. Ainsi, la qualité de l’expérience candidat ne s’arrête pas simplement à répondre en temps et en heure aux sollicitations d’un candidat et à lui proposer un café lors de l’entretien… Votre posture lors de ce dernier est tout aussi déterminante. La pertinence et la sincérité de vos réponses sont primordiales (il n’y a rien de pire qu’un refus de candidature sans justification pour un candidat !). Si vous souhaitez garder l’humain au cœur de vos recrutements, la bienveillance est de mise. Un candidat qui a vécu une bonne expérience de recrutement, qu’elle débouche sur une embauche ou non, peut s’identifier à vos valeurs et continuer de suivre vos actualités. Il arrive ainsi qu’un ancien candidat partage, aime ou commente des contenus à votre sujet sur les réseaux sociaux.

Comment faire vivre une bonne expérience à un candidat que l’on ne souhaite pas embaucher ? Gardez à l’esprit que ces candidats sont les talents de demain. Votre rôle de professionnel RH est autant de recruter de nouveaux collaborateurs que de capter de nouveaux talents qui viendront alimenter votre vivier de candidats. Ainsi, un profil non-qualifié peut devenir la perle rare que vous cherchez demain, lors d’un recrutement sur un autre poste.

Les collaborateurs

La parole des collaborateurs a 3 fois plus de crédibilité que celle du PDG quand il s’agit de parler des conditions de travail dans l’entreprise (Source : Edelman Trust Barometer)

. Vos collaborateurs sont les mieux placés pour véhiculer vos valeurs et qui connaissent le mieux votre entreprise. Lorsqu’il s’agit du marché de l’emploi, leur parole a souvent plus d’impact que la vôtre. A tel point que certains sites de recrutement en ligne comme Glassdoor, se sont spécialisés dans les retours d’expériences de salariés et la notation des entreprises. Les salariés heureux font de formidables ambassadeurs ! Ils contribuent à améliorer la marque employeur de votre entreprise et apportent une expertise très appréciée des futurs candidats. Il est donc primordial pour vous de travailler votre image auprès de vos collaborateurs.

Les recruteurs

Last but not least, en tant que recruteurs vous êtes au cœur de la stratégie de e-réputation. Au contact des futurs talents et candidats, vous êtes les garants de l’image de marque de votre entreprise. Votre approche candidat doit impérativement être soignée étant donné que c’est la première impression qu’ils auront de votre organisation.

Optimiser son référencement naturel

e-Réputation rime avec visibilité et longévité. Il est important pour votre entreprise de se faire connaître, mais il l’est encore plus de se faire connaître de manière durable et positive. Le référencement naturel (SEO) et l’e-réputation sont ainsi liés puisque le SEO est un levier indispensable pour acquérir une meilleure visibilité sur les moteurs de recherche, à l’image de Google. Il vous permet à la fois de gérer votre visibilité sur internet et de soigner votre image. C’est la clé d’une bonne gestion de votre e-réputation.

e-Réputation et SERP

Le positionnement d’un site web sur les “Search Engine Results Page” (SERP), autrement dit les pages de résultats d’un moteur de recherche, est un levier indispensable pour maîtriser son e-réputation. Plus le positionnement de votre site sera bon, meilleure sera votre visibilité. C’est une variable qu’il est donc important de suivre de manière régulière. Outre les informations que vous publiez vous-même, les mentions ou avis citant votre entreprise contribuent également à améliorer votre visibilité et votre légitimité.

La création de contenu pour soigner son image

90% des internautes cliquent sur du contenu original en rapport direct avec leur travail (source : Potential Park)

Google met en avant les contenus de qualité. Publier des contenus originaux et utiles pour les internautes vous permet donc d’améliorer votre référencement et de travailler votre visibilité. Des contenus qualitatifs amènent naturellement les internautes à vous, en répondant à un besoin exprimé. C’est ce qu’on appelle le marketing de contenu. Un outil indispensable pour véhiculer l’attractivité de votre entreprise et soigner son image de marque. 70 % des consommateurs préfèrent ainsi découvrir une marque par des contenus originaux et créatifs (Source : Axonn Media).

Créer du contenu est également le meilleur moyen de garder un œil sur ce qui se dit à votre sujet et de contrebalancer les contenus qui pourraient avoir un impact négatif sur votre réputation. Vous avez donc tout intérêt à produire régulièrement un contenu à forte valeur ajoutée et de le partager sur l’ensemble de vos médias : réseaux sociaux, sites web ou encore sites carrières.

Lire aussi – Content marketing RH : une pratique incontournable

Travailler son image sur les réseaux sociaux

Dernière étape et pas des moindres, les réseaux sociaux offrent une capacité de partage et une visibilité indispensables à votre e-réputation. Vous pouvez y partager votre contenu, chercher de nouveaux talents mais aussi promouvoir votre marque employeur. Les réseaux sociaux se démarquent également par la portée de leur contenu. Le partage est exponentiel et la parole appartient à tous : candidats, collaborateurs, recruteurs et employeurs. Les candidats et collaborateurs peuvent facilement y partager leur expérience, bonne ou mauvaise. D’où l’importance d’adopter une stratégie de communication bien ficelée. Un manque de présence sur les réseaux, par exemple, peut détériorer votre e-réputation en laissant le champ libre à vos concurrents pour occuper l’espace virtuel.

76% des entreprises choisissent les réseaux sociaux pour communiquer sur leur marque employeur. (source : TalentLyft)

Du côté des candidats, ils cherchent des informations concrètes sur la vie interne de votre entreprise. Les contenus de vos collaborateurs sur la réalité de leur quotidien sont un réel gage d’authenticité pour eux. Profitez-en pour impliquer vos collaborateurs dans la communication de l’entreprise et valoriser leur travail à travers des publications sur la page de votre entreprise (portraits, interview, photos etc.). Webinars, évènements d’entreprise et arrivées de nouvelles recrues sont également des actualités à relayer sur vos réseaux sociaux, surtout si vous cherchez à recruter de nouveaux talents dans vos équipes.

Que faut-il retenir ? Les réseaux sociaux donnent accès à tous les points de vue, qu’ils soient valorisants pour votre entreprise ou beaucoup moins flatteurs. Une communication bien maîtrisée sur les réseaux vous permettra de diffuser une image positive alors qu’une communication négligée aura des répercussions néfastes sur votre e-réputation. Cette communication passe également par vos collaborateurs et candidats. D’où l’importance d’une bonne expérience candidat et d’un solide engagement collaborateur.