Pourquoi soigner votre processus d’onboarding ?

De nombreuses entreprises mettent tout en œuvre pour offrir la meilleure expérience possible à leurs candidats et relâchent leurs efforts une fois qu’elles ont trouvé la perle rare. Pourtant, l’intégration d’un nouveau collaborateur est déterminante. D’après une étude partagée par Easyrecrue, 20% des collaborateurs qui rejoignent une entreprise ont pensé à en changer dès le premier jour, à cause d’un mauvais accueil, de cafouillages administratifs ou de déficiences matérielles. Cette phase d’intégration d’un nouveau salarié, aussi appelée onboarding, est primordiale. Il s’agit de montrer à votre nouvelle recrue que la réalité correspond à ses attentes et d’instaurer les bases d’une bonne expérience collaborateur. Si vous laissez votre nouveau collègue livré à lui-même une fois le contrat signé, vous augmentez la probabilité d’un départ précipité.

Onboarding : définition

Le processus d’onboarding désigne la phase d’intégration des nouveaux collaborateurs. L’objectif est de mettre en place des actions qui faciliteront l’arrivée de la nouvelle recrue au sein de l’entreprise. Celle-ci doit pouvoir se familiariser avec son nouvel environnement de travail et créer des liens avec les membres de l’équipe avant de prendre ses fonctions. Il est donc important de soigner le bien-être de votre nouvelle recrue en veillant à ce qu’elle dispose du nécessaire pour pouvoir travailler sereinement.

Onboarder un nouveau collaborateur répond à trois principaux enjeux :

  • Créer un sentiment d’appartenance à l’entreprise ;
  • Soigner sa marque employeur ;
  • Permettre au collaborateur d’être opérationnel rapidement

L’onboarding : un atout pour votre marque employeur

L’onboarding RH est un pilier de la marque employeur. Une entreprise qui soigne l’intégration de ses nouveaux collaborateurs valorise indéniablement son image. Elle a beaucoup plus de chances d’attirer de nouveaux talents et de les fidéliser. En parallèle, une bonne marque employeur génère un meilleur engagement de la part des collaborateurs dans la durée. Ils auront plus de chance d’adhérer aux valeurs de votre entreprise et de développer un sentiment d’intégration décisif pour leur futur au sein de votre entreprise.

Limiter le turn over

Lors d’un recrutement, le candidat se renseigne sur la réputation de l’entreprise avant de postuler. D’où l’intérêt de soigner sa marque employeur. Mais une fois recruté, il est important de lui donner l’envie de rester. Or, la mauvaise intégration d’un salarié déteint inévitablement sur l’image qu’il se fait de votre entreprise, mais aussi sur sa volonté de s’engager ou non auprès de vous. Les coûts de recrutements étant particulièrement importants pour une entreprise, il serait dommage d’accélérer le turn over en négligeant votre processus d’onboarding. Un sondage réalisé par Korn Ferry montre en effet que 98% des dirigeants considèrent que l’onboarding est un moyen efficace de réduire le turn-over. Il est donc primordial d’apporter une attention particulière au processus d’onboarding, au risque de voir partir vos nouvelles recrues.

Gagner en productivité

Les premiers instants au sein d’une entreprise sont cruciaux. Un collaborateur accueilli avec soin trouvera plus facilement ses marques qu’une recrue qui n’a bénéficié d’aucune intégration. C’est pourquoi il est important de fournir au nouveau salarié toutes les clés d’une intégration réussie afin qu’il puisse évoluer dans son nouvel environnement dans les meilleures conditions possibles. Accueil, conseils, ou encore matériel informatique, sont autant d’éléments qui doivent être préparés avant l’arrivée de vos nouvelles recrues. Cette anticipation permet aux nouveaux venus d’apprivoiser plus facilement leur environnement de travail et d’être opérationnels rapidement. Un collègue bien intégré c’est aussi un collaborateur investi dans son travail et dans ses relations professionnelles.

En définitive, l’onboarding s’inscrit dans la continuité du parcours candidat. Il s’agit d’une étape essentielle qui vous permet d’intégrer et fidéliser vos nouveaux collaborateurs. Vous avez donc tout intérêt à investir dans une stratégie d’onboarding, au même titre que l’apprentissage et la formation de vos nouveaux collaborateurs.

Retour en infographie sur les enjeux d’un onboarding réussi :

Infographie Onboarding

>> Pour en savoir plus sur les étapes d’un processus d’onboarding réussi : Dossier – Fidélisez vos collaborateurs avec un onboarding efficace